comment choisir sa selle

Comment choisir sa selle

Je sais combien il est difficile pour une personne qui découvre les selles ou qui veut changer de selle, de la choisir. Plate, creuse, semi plate, semi creuse, monoquartier ou pas, neuve ou occasion, quelle taille, quel budget, quelle marque. Que de questions auxquelles je vais tenter de répondre et qui j’espère vous aideront à choisir. En fait, plutôt que d’appeler cet article « comment choisir sa selle », je devrais l’appeler « comment éviter les pièges lorsque l’on choisit sa selle ».

Définition d’une selle :

Pour bien choisir une selle, il faut en connaître sa définition
Une selle doit servir à faciliter l’exécution. Et rien d’autre. Quoique l’on puisse vous dire, le seul test objectif sera de monter dessus et de faire ce pourquoi vous l’achetez. Si c’est une selle d’obstacle, vous sautez, même tout petit ou une barre par terre. Si c’est une selle de dressage, vous faites ce que vous savez faire. Pour les 2 selles, cela doit vous sembler être un très bon jour. Si vous gardez cela en tête, vous risquez de moins vous tromper.

                  

Essai :

Toujours essayer la selle que l’on veut acheter. Pas possible si on la commande. Néanmoins, la selle de test que vous essayez et dans laquelle vous êtes bien, doit ressembler au minimum à 95% à celle que vous commandez. Ne croyez jamais un vendeur qui vous dit : « ne vous inquiétez pas, on va changer le siège, les quartiers, relever l’arrière et vous serez bien ».

Faut il essayer la selle avec l’amortisseur que j’utilise habituellement ? OUI

Je préfère voir les gens dans leur quotidien. Si vous avez l’habitude d’en mettre un, faites et ensuite on en discute. L’amortisseur influence l’équilibre d’une selle : en bien ou en pas bien. Ce qui est sûr c’est que vous risquez de le mettre après notre départ de chez vous. Alors, autant essayer avec et je vous dirai ce que j’en pense.

Je ne suis pas bien dans ma selle neuve ; est-ce normal ? NON

Vous devez bien vous sentir, même dans une selle neuve. Vous pouvez éventuellement sentir quelques surépaisseurs de cuir pas encore fait. Mais techniquement, vous devez vous sentir bien.

Il me faut une selle mixte

Ce ne sont que des étiquettes qui perturbent la clientèle.  La selle parfaite pour tout faire n’existe pas. La selle dite mixte est souvent semi creuse. Bon, mais comment est-ce que j’appelle la mienne qui est plate et que j’utilise pour tout faire. Choisissez la selle qui vous convient et appelez la comme vous voulez

Le plus important est que mon cheval soit bien.

J’entends beaucoup cela et vous avez raison. Mais comment analyser le bien ou le moins bien pour lui. Il ne parle pas

En statique en posant la selle sur le dos de son cheval ? NON !!

Je pense avoir un peu d’expérience. Je peux effectivement avoir une opinion en la regardant sur son dos. Et bien, je me garde toujours 80 % de réserve avant de me prononcer.  Il y a une énorme différence entre le corps d’un cheval et son attitude, c’est à dire en mouvement et qui plus est, avec quelqu’un dessus. Les chevaux et les couples sont là pour nous faire mentir. Ne jamais croire une personne qui a un avis tranché sur une selle posée à nu sur le dos d’un cheval.

En mouvement  avec vous dessus ?

Bien évidement ! C’est à ce moment et uniquement à ce moment, que l’on pourra juger de la facilité d’exécution. Et surtout, tout le monde pourra juger sans pour cela s’inventer d’être expert.

Si l’exécution est facile, c’est que vous êtes (votre cheval et vous) bien.

A l’inverse. SI vous pensez que votre selle est soit disant parfaite pour votre cheval mais que vous êtes mal dedans. Un jour très prochain, ça n’ira pas. Le fait d’être mal veut dire « déséquilibre ». Déséquilbre veut dire que vous transformez votre poids en pression. Un cheval préférera toujours le poids à la pression.

Ne vous inquiétez pas, votre selle sera sur-mesure pour votre cheval.

Trop de clients nous appellent en nous disant avoir acheté une selle qui ne leur convient pas et pourtant elle est sur-mesure. C’est peut être une question de terminologie mais je n’utilise jamais ce terme. Je préfère « selle adaptée ». Dès que l’on utilise le terme « sur-mesure » on ferme la bouche des clients. « ça va forcément aller puisque c’est sur-mesure ».

Tu devrais acheter cette marque, ils font des bonnes selles.

Toutes les marques (à de très rares exceptions près) ont quelques modèles de leur gamme que j’apprécie. Mais ça dépend pour qui. Chaque marque a sa philosophie technique et une marque ne pourra jamais convenir à tout le monde et ceci même s’ils vous disent qu’ils peuvent tout faire. Et c’est encore plus vrai avec les selles de dressage. C’est pour cette raison que Selle Expert distribue plusieurs marques.

Le prix :

A la question : est-ce que je vais mieux monter à cheval si ma selle est très chère. La réponse est NON.
Il faut d’abord que la selle vous convienne et cela quelque soit votre budget .

Plus votre budget est élevé, plus il y a un choix important. Même si je trouve que de plus en plus de selliers s’intéressent au segment 1500-2500 euros. C’est parfait

Je vais plutôt m’acheter une selle d’occasion, j’ai peur de mettre du temps à faire ma selle neuve.

On rêve tous d’acheter une voiture de 15000 km et 40 % moins chère que la neuve. Et vous avez raison. Mais il faut avoir beaucoup de chance pour la trouver.

Achetez vous juste la selle qui vous convient et dans votre budget, qu’elle soit neuve ou d’occasion.

Je vais m’acheter une selle avec arcade réglable.  Ce sera mieux si mon cheval change.

Je n’aime pas que les clients puissent changer quelque chose sur la selle.  Vous allez vous aventurer dans des approches techniques et mécaniques que vous ne maitrisez pas. Quoi faire, quand le faire et pourquoi. Si vous ne pouvez pas répondre à ces questions sans vous trompez. Ne touchez à rien.

Taille de la selle :

Une grande planche est plus tolérante qu’une petite. SI un jour vous essayez le surf, vous allez vite comprendre cela. Une selle un petit peu grande offrira plus de tolérance et de décontraction. La pile ajustée ou plus petite offrira de la précision, voir de la force. Les 2 ont leurs limites. La limite de la décontraction est le laxisme. La limite de la force ou précision est la raideur ou  la contraction. Plus on a de la maturité d’équitation, plus on peut aller dans de la précision.  On a tous vu des enfants dans la selle de leurs parents sans pour cela les voir s’asseoir sur le troussequin.

Concernant la selle de dressage. Je trouve que le cheval parle beaucoup plus qu’avec une selle d’obstacle. Cela veut dire qu’il m’arrive d’oublier le ou la cavalière. Ex : Cheval Holsteiner 1,75m, épais, long et un peu froid. Cavalière : 1,58m, 50kgs. Taille de siège 18. Cela peut sembler bizarre mais ce cas là est une réalité et pas si rare.

Forme de selle  d’obstacle :

Ne pas s’arrêter à des idées toutes faites. La selle plate est pour ceci, la selle creuse est pour cela. Et la semi-creuse  est un peu pour tout faire. Je pourrais vous montrer 10 selles semi-creuses qui ne se ressemblent pas du tout et peut être qu’une seule vous conviendrait.

On peut sortir de manière empirique 3 groupes d’assise :

L ‘assise plate : Cet arçon est pour monter dans le sens de la marche. C’est à dire plutôt très souvent en équilibre ou assis, fesses légères et épaules dans le mouvement. Il est difficile de s’assoir avec un buste vertical. Image : une poutre

La semi creuse. Il y en a plein mais je vais prendre celle avec une stabilité latérale plus ou moins prononcée. Elle permet de s’installer sur le dos de son cheval avec un buste vertical

Image : Une chaise

La creuse : On en voit moins. Elle convient aux fesses rondes et surtout chaussant un peu long.

Image : un bol

Je veux m’acheter une selle de dressage, laquelle choisir ?

Du fait que l’on ait un positionnement unique, il est beaucoup plus facile de savoir si une selle de dressage nous convient ou pas. Mais pas plus facile de la trouver. Vous devez avoir un sentiment de facilité et de décontraction. La selle doit s’adapter à vous, pas l’inverse. Un petit conseil : commencez par essayer la selle de dressage sans étriers et au pas pendant 5-10 min avant de régler vos étriers.

Même s’il y a plus de modèles monoquartier en France, les modèles 2 quartiers n’en sont pas moins bons, au contraire.

Monoquartier : elle vous invite à vous coller contre la selle. C’est peut-être même un sentiment de sécurité parfois

Deux quartiers : elle vous propose de vous laisser porter par le siège. Apporte du relâchement .

Intéressez vous aussi aux arcades (pommeau) : en U ou en V. Les arcades en U correspondent souvent mieux au chevaux carrés.

Fabricants utilisant des arcades en U : Albion, Stübben, Erreplus, Kieffer, Delgrange, Zaldi, Passier etc….

Ensuite, la bonne combinaison forme de siège/ forme, de taquet n’est pas simple. Mais privilégiez l’exercice, elle doit vous donner de la facilité dans l’exercice tout en proposant de la verticalité.

Attention au souhait de pas trop de contraintes sous prétexte de ne pas vouloir être coincé. Peu de contraintes nécessite souvent plus de discipline de positionnement….ou en donne.

Si vous sentez trop les taquets :

1- Soit la selle vous demande de rallonger un petit peu vos étriers

2- Soit le siège ne convient pas et vous propulse trop vers les taquets.

Esthétisme :

Certaines personnes s’en moquent mais beaucoup non. Il faut que votre selle vous plaise. Vous lui trouverez tous les défauts de la terre si vous la trouvez moche et finirez par mal vous sentir dedans.

Monoquartier ou pas (selle d’obstacle)

Je trouve que la selle monoquartier à une réputation plus flatteuse que la réalité. Certains cavaliers me disent que la monoquartier est mieux parce qu’ils se sentent plus près du cheval. Je leur réponds : si c’est mieux, expliquez moi pourquoi toutes les selles ne sont pas monoquartier. Et ceci aussi bien pour les modèles de dressage que d’obstacle.

Posez vous une question : êtes-vous vraiment plus près ou est ce que vous vous serrez plus contre la selle. La réponse est la deuxième suggestion.

Je vous renvoie à l’article dans Le Mag conseil sur les monoquartiers.

Quelle couleur :

Celle que vous voulez. En obstacle il y a plus de selles marron que de noires. En dressage, c’est l’inverse ;

Il paraît que la couleur noire est de moins bonne qualité : OUI et NON
Le cuir peut être de qualité égale mais il semble que la teinture durcisse un peu les cuirs quand elles sont neuves. En revanche, il semblerait que les cuirs clairs prennent plus l’humidité que les cuirs foncés.

Doublée veau ou pas :

On peut acheter une selle doublée si :
– On utilise la selle à un rythme amateur

Le veau est de bonne qualité (donc cher). Ne pas acheter de selles neuves doublées veau à moins de 1000 euros.
Une selle doublée veau n’apporte techniquement rien de plus qu’une selle qui ne l’est pas si ce n’est un peu plus d’accroche.

Je change de cheval, je change de selle ?

Comment font les professionnels lorsqu’ils ont 10 chevaux différents. Ils n’ont certainement pas 10 selles.  Les selles offrent de la tolérance même s’il ne faut pas croire une personne qui vous dira que la selle posera de la même manière sur tous les chevaux

Taquets ou pas taquet ?

Une chose est certaine, le taquet arrière ne sert absolument pas à empêcher une jambe de reculer. Il peut, de temps en temps, orienter l’étrivière lorsque la selle est neuve mais c’est tout.
Taquets avant : certaines personnes ont besoin d’être tenues pour être décontractées, d’autres ont besoin d’être un peu plus en liberté. Les enfants peuvent très bien ne pas en avoir (même lorsqu’ils débutent). Ca rassure juste les parents qu’ils en aient. En revanche, les adultes qui débutent en ont besoin pour prendre des points d’appui. De toutes façons, 90% des selles sur le marché ont, au moins des taquets à l’avant.

Je fais du complet, je ne peux m’acheter qu’une seule selle, que dois je acheter ?

Ne vous focalisez pas sur le dressage pour l’achat de cette selle. Vous risquez de mal vous sentir pour 70 % de la discipline (CSO, cross). Achetez vous une selle pour sauter et galoper et vous remettrez un peu de support à l’arrière de la selle pour le dressage.

Que pensez des saddle fitters ?

Je trouve que, comme les monoquartiers, la réputation est un peu trop flatteuse par rapport à la réalité. Il y a forcément de très bons saddle fitters qui sont aussi de très bons hommes de chevaux d’ailleurs. Mais tous ne le sont pas, et ceci malgré leur carte de visite,. Ils peuvent mesurer un cheval (à l’arrêt) afin de lui faire une selle. Très bien mais…

1- On ne fait pas ce que l’on veut avec un arçon, son ouverture et ses matelassures. Il y a beaucoup de limites. Chaque marque à sa philosophie d’équitation et d’arçons. Penser qu’une marque peut faire une selle à tous types de chevaux est une hérésie. C’est pour cette raison aussi que Selle Expert distribue plusieurs marques.

2- Concernant les prises de mesures à l’arrêt, les chevaux, cavaliers et selles sont là pour nous faire mentir. C’est un jeu d’équilibre entre 2 corps et 2 têtes. Seule une analyse pendant l’exercice peut être valable, pas des mesures.

Ils peuvent aussi reflocker des selles aux matelassures en laine.

Mon ostéopathe ou vétérinaire me dit que ma selle ne convient pas à mon cheval et que c’est pour cela qu’il a le garrot bloqué ou mal au dos. Que dois je faire?

Si vous demandez à un ostéopathe ou à un vétérinaire de vous dire combien d’heures de formation il a eu concernant l’analyse d’une selle sur le dos d’un cheval, il y a de grandes chances qu’ils vous répondent : 0.  Cela ne veut pas dire qu’ils ne savent rien mais juste que ce n’est pas avec leur formation qu’ils auront acquis cette connaissance.  Il est très hasardeux et simpliste de pointer la selle comme responsable d’un mal sans effectuer une analyse biomécanique d’ensemble.

Je ne dis pas que la selle ne peut pas être responsable mais juste hasardeux et facile d’incriminer immédiatement la selle.

Quels sont les signes d’une selle qui ne convient plus. ?

N’écoutez personne, juste l’exécution compte. Les gens nous appellent parfois en nous disant qu’untel lui a dit que sa selle ne convenait pas. Je vous avoue ne pas vraiment écouter…

En revanche, lorsque l’on me dit : depuis quelque temps, je n’arrive plus à faire ceci ou cela à cheval, alors oui, c’est un signe d’alerte.

En bref :

N’oubliez jamais l’objectif d’une selle : facilité dans l’exécution